par Sébastien Lamy
publié le

Entre Bizanos et Mazères-Lezons: exigeons une passerelle pour tous

4 Mars 2018

Au pied de la passerelle, côté Mazères (rive Sud)

10h Square Aragon à Pau, 11h au pied de la passerelle

La lettre au sujet de l’accès à la passerelle que nous avons envoyée le 28 décembre 2017 aux mairies concernées, ainsi qu’à la préfecture, au département et à l’agglomération est restée sans réponse.

Pau à Vélo organise un rassemblement le dimanche 4 mars à 11h au pied de la passerelle, côté Mazères (rive gauche, au sud).

  • Pour présenter notre projet de rampe d’accès évoqué dans la lettre,
  • Pour obtenir une modification de l’accès côté Mazères,
  • Pour obtenir une meilleure prise en compte des cyclistes et personnes à mobilité réduite dans tous les aménagements à venir au sein de l’agglomération paloise.

Pour les cyclistes, une balade partira du square Aragon à Pau à 10h pour rejoindre le rassemblement.

Ce rassemblement se fait au côté d’autres structures liées à la mobilité et à l’accessibilité:

Fauteuils roulants, enfants et personnes âgées en vélo, enfants en poussette, vélos lourds (électriques par exemple, ou avec grosses sacoches), vélos triporteurs, vélos avec carriole… Tous ces usagers de la voie verte sont ceux qui méritent le plus d’attention. Sans un autre aménagement, ce double escalier en bout de passerelle leur affiche un mépris inacceptable. En pleine voie verte cyclable, ce double escalier est également une marque de très forte négligence pour tous ceux qui se déplacent en vélo.

M. Bayrou a évoqué lors de ses voeux un “monte charge” pour résoudre le problème. Nous n’en voyons aucune trace dans les travaux actuels. Aussi, un monte charge peut tomber en panne sans être réparé. Le monte-charge du funiculaire de la gare de Pau, dédié aux fauteuils roulants, est en panne depuis plus de trois semaines. Cela laisse voir l’attention particulière qui est accordée à la maintenance des équipements dédiés aux personnes à mobilité réduite.

Funiculaire en panne

Nous espérons qu’avec votre aide, le rassemblement du 4 mars fera changer l’accès à la passerelle, mais aussi qu’il augmentera la considération donnée aux cyclistes et aux personnes à mobilité réduite dans les aménagements publics à venir.