par Sébastien Lamy
publié le

Convergence des véloroutes

Ce dimanche 27 septembre, l’association « Pau à vélo » invitait les élus et les habitants des communes traversées par les véloroutes et voies vertes de la région paloise. Il s’agissait de découvrir - ou redécouvrir - ces aménagements, en les envisageant comme des voies de circulation pour leurs déplacements quotidiens. Plusieurs lieux et heures de rendez-vous ont été fixés de façon à attirer de nouveaux usagers sur ces voies apaisée.

Des bénévoles de l’association « Pau à Vélo » ont guidé toutes les itinérances. Chacune faisait traverser des paysages variés, des endroits bucoliques parfois méconnus jusqu’au coeur vibrant de la ville. Les participants ont pu partager leurs trucs et astuces d’usagers réguliers.

Les différents groupes ont tous convergé vers les jardins invisibles, dans le quartier Saragosse. Un pot Zéro Déchet y était offert par notre association, accompagné d’une fanfare. Beaucoup de participants sont resté sur place pour partager un pique nique façon “auberge espagnole”. Nous y avons été rejoints par le collectif “Tête de pioche”, qui y terminait sa glanerie urbaine. Tout au long de leur randonnée du matin, ils ont collecté des ingrédients qu’ils ont cuisinés sur place à leur arrivée au jardin invisible.

Sur place se trouvait aussi un stand de Avenir Zéro Déchet.

Le repas a été suivie d’une sieste contée.

Cette convergence des véloroutes a lieu à l’occasion de la Journée Nationale des voies vertes promue par l’AF3V. Elle a cloturé la Quinzaine du Développement Durable, coordonnée par Ecocène pour la ville de Pau.

A l’écart du tumulte motorisé, sur des voies entièrement sécurisées, seul-e, en famille, entre amis, en « vélotaf », pour faire son marché ou se promener, osons l’alternative vélo !

télécharger l'affiche