par Sébastien Lamy
publié le

Courrier sur les abords scolaires

Une cycladine nous a récemment fait parvenir par mail un témoignage sur l’accès cyclable à une zone de Pau qui comporte un grand nombre d’établissements scolaires: Ecole Bosquet, Collège Marguerite de Navarre, Lycées Barthou et St Cricq. Nous citons ici son texte.

Vous avez parlé récemment, et a juste titre des soucis autour de l’ecole des Lauriers a Pau et de l’occupation sauvage des pistes cyclables par les voitures.

Aussi, je souhaite parler des abords des écoles en général …pas du tout amenagés pour les vélos.

J’habite à Pau J’ai 3 enfants de 12, 10 et 8 ans et nous allons tous les jours à l’ecole en vélo (petite distance inférieure a 2km)

L’école primaire est l’école Marechal Bosquet et les grands vont au collège Marguerite de Navarre. Ces 2 établissements scolaires sont situés entre le lycée Barthou et le lycée St Cricq Ils représentent a eux quatre plusieurs milliers d’enfants entre 3 et 20 ans qui tous les matins vont à l’ecole. Ils sont éloignés environ de 700m maximum, ce qui représente donc un forte concentration d’enfants et donc malheureusement de voitures qui avant 8h viennent « sauvagement » jeter leur progéniture, si possible juste devant le portail!

Bref, sur notre petit itinéraire quotidien, presque aucune piste cyclable… l’avenue Edouard VII comprend un petit morceau de piste cyclable qui est dans un sens un trottoir a partager avec les piétons, les voitures qui entrent et sortent du parking de St Cricq, et les lycéens qui, trop fainéants pour faire le tour, sautent par dessus le portail coté av Edouard VII et nous tombent dessus! Ce morceau de piste cyclable se termine a l’intersection avec l’avenue Trespoey…

Nous sommes donc contraints de descendre sur la route (avec toutes les remarques que les conducteurs peuvent alors nous faire: moi si j’étais vous, moi avec des enfants si petits…) et ensuite nous sommes contraints de slalomer entre les voitures qui se sont garées sur le trottoir pour limiter les déplacement piétons!!

Ca c’est pour aller a l’école Bosquet… Si nous souhaitons continuer vers le collège Marguerite de Navarre, nous pouvons alors prendre le petit bout de l’avenue des Etats Unis qui passe devant l’ecole et tourner avenue Barbanegre… qui est un peu plus loin en sens interdit, sauf pour les vélos…. Mais ô combien dangereuse!!

Nous avons donc fait le « choix » de la « sécurité »: nous prenons donc pour nous rendre au collège l’avenue du General De Gaulle puis Henri Faisans qui ne comporte aucune piste cyclable et se termine sur le rond point qui nous amène au cours bosquet que toutes les voitures peuvent maintenant emprunter!… et nous tournons a gauche Rue Mathieu Lalanne le long des travaux du Musée des Beaux Arts pour arriver au collège… Tant que les enfants n’ont pas passé la grille, il y a encore danger car l’avenue Barbanegre est pleine de bus, de voitures et autres véhicules qui les matins sont tous en retard, trop pressés et n’ont pas conscience de la présence des vélos!!!

Si nos enfants sont l’avenir du vélo, comme mentionné à juste titre sur la page FB de l’asso au sujet de l’aménagement d’Alsace Lorraine, la ville DOIT aménager les abords des écoles (ecole, college et lycée) pour que l’on puisse s’y rendre SANS COURIR DE RISQUE, en VELO!!

Et si on veut ensuite faire une pause après cette épreuve, il n’est pas possible de garer son vélo le long de l’ecole, car comme il n’est pas spécifié que les arceaux sont prévus pour les VELOS, les scooters se sentent à l’aise (ils appartiennent tous aux lycéens de St Cricq, à croire que malgré les récentes renovations, aucun garage n’a été prévu dans l’établissement)!! Il n’y a de place que les jours de pluie!!

Merci.

Bonne continuation.

Geraldine et ses enfants!