par Sébastien Lamy
publié le

Lescar se gare sur les vélos

Une habitante de Lescar nous a récemment fait part de sa déception suite à la rénovation de la rue du Hiaa à Lescar. Le courrier de cette habitante nous apprend qu’on y trouvait un double sens cyclable avant les travaux, et que la ville a supprimé cet aménagement au profit du stationnement automobile. Il faut dire que la demande était forte, comme le suggèrent toutes ces places qui restent disponibles tant le dimanche après-midi que très tôt le matin. 😒

Le cadeau de Noël pour la mairie de Lescar est déjà tout trouvé, c’est La loi LAURE pour les NULS !

Nous retranscrivons ci-dessous les échanges de courrier que nous a transmis l’habitante.

Le courrier qu’elle a adressé à notre association :

Sujet : Déplacement vélo sur Lescar
Date : 27 juin

Bonjour,

Je souhaitais vous faire connaître une situation sur Lescar où une voie cyclable rue du Hiaa (reliant une école) permettant la circulation en sens inverse des cyclistes a été supprimée pour du stationnement. Aucun autre itinéraire n’est proposé et donc les cyclistes doivent emprunter une plus grande artère avec rond point (avec des enfants!) sans piste ou voie cyclable. C’est ce que je fais avec mon vélo-cargo mais j’ai constaté que les cyclistes préfèrent finalement circuler sur le trottoir étroit rue du Hiaa ce qui n’est pas une solution mais semble plus sécurisant pour des vélos d’enfants. Vous trouverez ci-dessous mon mail au Maire-Adjoint à l’environnement et sa réponse, et en fichier joint la réponse du Maire de Lescar.

Bonne journée,
Bien cordialement,

Le mail qu’elle avait adressé au maire adjoint :

Envoyé : mardi 4 juin 2019 16:04:45
À : Chauvelier Francis
Objet : Déplacement vélo sur Lescar

Monsieur le maire-adjoint,

Je me permets de vous écrire au sujet de l’aménagement du territoire de Lescar en terme de pistes cyclables. Je viens d’investir dans un vélo cargo pour transporter les enfants et les courses et diminuer au maximum l’utilisation de la voiture car j’en ai la possibilité. J’habite rue César de Vendôme et j’amène mes enfants à l’école Calandreta à Lescar.

Mais j’ai été déçue de voir que la piste cyclable de la rue du Hiaa a été supprimé depuis les travaux … Etant en sens interdit, je dois emprunter le rond point Lescourre (au niveau du biopole) pour récupérer la rue Roger Cadet. C’est à la fois inconfortable et dangereux pour les cyclistes et les automobilistes. De plus la loi LAURE parle explicitement de prévoir la circulation des cyclistes lors de rénovation, et dans ce cas la piste cyclable existait auparavant.

Dans notre contexte actuel, il me semble logique que nous fassions des efforts à notre niveau personnel pour changer notre mode de vie et je suis confiante dans la force de l’exemple (nous sommes déjà 2 vélos cargo sur lescar + des vélos avec remorques), mais c’est aux collectivités territoriales d’assurer les infrastructures collectives comme les voies cyclables et le partage des voies entre usagers. Et dans ce domaine, je n’ai pas une très bonne visibilité de la politique de la ville de Lescar : piste cyclable enlevée, peinture des pistes non entretenue, grande piste cyclable rue Marguerite de Navarre qui ne débouche sur rien (même pas un affichage pour prévenir les automobilistes du partage de la route dans le virage de la côte du vigné).

C’est un sujet qui mérite d’être vraiment défendu et qui devient urgentissime ! car en plus de ne pas ou moins pollué (dans le cas des vélos électriques), le déplacement en vélo ou à pied amène bonne humeur et échanges entre les habitants.

J’espère que vous pourrez me donner une réponse au sujet de la rue du Hiaa et (l’itinéraire de remplacement prévu en mairie?) et sur la politique de la ville dans le domaine des trajets en vélo. En vous remerciant par avance de l’intérêt que vous porterez à mon courrier, je vous prie de croire, Monsieur le Maire-adjoint, en l’expression de mes sincères salutations.

Et enfin la réponse qu’elle a reçue de M. Laine (maire de Lescar), dans laquelle on peut lire

Votre investissement au niveau personnel pour favoriser les déplacements non polluants est tout à votre honneur, sachez qu’au niveau de la commune, nous mettons tout en oeuvre pour favoriser les voies douces, mais […]

Mais, mais, mais,… la priorité absolue est quand même le confort du tout-voiture, surtout dans les rues étroites ! 😞

Le maire profite également de sa lettre pour glisser :

la circulation à contresens est dangereuse pour les cyclistes comme pour les voitures

Cette idée va pourtant à l’encontre du constat de la FUB (notre fédération nationale des usagers de la bicyclette). La deuxième page du dépliant nous parle bien d’un bilan positif pour la sécurité.

Cet échange fait écho à un article précédent de notre blog, où l’on trouve notre courrier à la ville de Lescar. Hervé y interrogeait l’abscence de Double Sens Cyclable dans cette rue. Depuis Hervé est retourné sur place, et il a réalisé un reportage sur les rues de Lons et Lescar aménagées en zone 30 mais manquant cruellement de double sens cyclable.

L’urgence de penser et réaliser un plan vélo à Lescar reste entière. Nous signalons donc que Pau à Vélo est à la disposition de la mairie pour l’aider dans cet objectif. En attendant, Lescar dispose d’un plan de stationnement apparemment très ambitieux et adapté aux défis à venir (manque d’activité physique, pollution, changement climatique,…) 😕