par Hervé Laurent
publié le

Municipales à Bizanos - Analyse des réponses des candidats

La liste de Jean-Louis Caldéroni, seule en lice, n’a pas daigné fournir une réponse dans les temps au questionnaire proposé par l’association Pau à Vélo.

Si d’aventure, une réponse était faite au dernier moment, vous pourriez la consulter en bas de la page dédiée à Bizanos sur le site “Parlons Vélo”.

Initialement deux listes étaient prévues pour les élections municipales à Bizanos, d’où notre volonté de proposer des actions engagées aux candidats et le partage d’un manifeste et d’un questionnaire dans ce sens. A notre grand désarroi, la liste « Bizanos 2020 » a malheureusement jeté l’éponge avant l’échéance d’inscription, limitant grandement les possibilités de débats entre listes opposées et déroulant le tapis rouge pour la liste « Bizanos en action » de M. Caldéroni, actuellement adjoint du Maire sortant André Arribes et de même famille politique.

Parlons donc d’action, et plus particulièrement des modes de déplacement actifs dans la commune de Bizanos. En l’absence de réponse de sa part, nous ne pouvons que nous baser sur un état des lieux des actions de l’équipe sortante dont est issu Jean-Louis Caldéroni. Le moins que l’on puisse dire est que le déplacement à vélo n’est absolument pas favorisé à l’heure actuelle. Hormis quelques arceaux vélos en centre-bourg et de rares bandes cyclables sur la partie haute de la commune, le tout-voiture règne allègrement dans les déplacements quotidiens (voir notre carte Cyclabilité).

Nous ne reviendrons pas sur l’inaccessibilité de la passerelle reliant les deux rives du gave pour de nombreuses personnes à mobilité réduite (familles, fauteuils, personnes âgées, cyclistes chargés) alors que la demande est forte, comme l’atteste de nombreux témoignages. Point de salut pour les cyclistes dans le centre-bourg où les conflits sont récurrents entre différents modes de déplacement, de même que pour relier les parties haute et basse de Bizanos.

Il est vraiment regrettable de ne pas connaître la position de M. Calderoni sur les propositions phares faites par notre association. A-t-il pris connaissance de l’option « vélorue » formulée dans notre manifeste ? S’engagerait-il dans la création d’un grand Réseau Express Vélo (REV) à l’échelle de l’agglomération, dans laquelle sa commune occupe une position centrale ? Des actions toutes simples mais particulièrement favorables au développement de la pratique font-elles partie de ses projets ? Comme la généralisation des Double-Sens Cyclables, des sas vélo et des « cédez-le-passage cyclistes » ?

Dommage de ne pas profiter de l’outil proposé par Pau à Vélo pour en faire part aux électeurs de sa commune.

Espérons en tout cas que l’équipe qui prendra les manettes à Bizanos fera bien plus pour bouleverser nos modes de déplacement que ça n’a été le cas pendant la précédente mandature. Notre association sera à disposition des décideurs et des citoyens prêts à faire bouger les lignes dans ce domaine.