par Julien Garnier
publié le

Cyclistes palois qui êtes vous ?

Réalisée au mois d’octobre 2020, l’association Pau à Vélo livre aujourd’hui les résultats de cette enquête et montre que les identités des cyclistes sont à l’image de la société : multiples et variés

L’année 2020, si particulière à tout point de vue, a été l’année de l’explosion de l’usage du vélo. Ce sont essentiellement les grandes villes qui ont vu l’usage de la bicyclette se démocratiser, notamment sous l’effet de la création de pistes cyclables temporaires (ou coronapistes), mais il faut reconnaitre que l’agglomération paloise n’est pas en reste, malgré un réseau cyclable sécurisé peu étendu et mal connecté. On entend cependant régulièrement dans la bouche des opposants à l’utilisation plus massive du vélo que les usagers de la bicyclette sont des écolos bobos déconnectés de la réalité, des chômeurs désœuvrés, des retraités peu pressés ou bien encore des étudiants lève-tard, que le vélo ne peut clairement pas répondre aux besoins en déplacement des habitants et que finalement il ne s’adresse qu’à une tranche marginale de la population.

Alors qu’en est-il réellement ? Qui utilise son vélo sur l’agglo et pour quoi faire ?

L’association Pau à Vélo a souhaité montrer que le vélo n’est qu’un véhicule et que l’identité des cyclistes est aussi diverse que celle des automobilistes. Cette enquête, qui a vocation à être répétée chaque année, permet ainsi de mettre en lumière les éléments suivants:

  • Une majorité des cyclistes du quotidien utilisent le vélo pour rejoindre leur lieu de travail
  • Ce moyen de transport est essentiellement choisi pour sa rapidité en ville et par le plaisir qu’ilprocure
  • L’âge ne semble être ni un frein, ni un prérequis pour l’usage du vélo quotidien
  • L’hypercentre ainsi que les quartiers actuellement dotés de réseaux cyclables sécurisés sont ceux où la densité de cyclistes est la plus forte.

Téléchargez ci-dessous les résultats complets de notre enquête.

Résultats de l'enquête

voir le dossier