par Sébastien Lamy
publié le

Le carrefour de l'HORREUR

Toi qui de l’urbanisme veut connaître les secrets
Qui dans cet art occulte ne craint de te lancer
Tu trouveras séant le très maléfique plan
Du carrefour de l’horreur, la terreur des vivants

Ainsi commence une lettre occulte de la municipalité de Pau que nous avons pu nous procurer peu avant Haloween. Sur les réseaux sociaux, une terrible sorcière diffusait une partie du message, retranscrit à la fin de cet article.

D’autres vidéos inquiétantes ont également été diffusées, annonçant un évènement macabre le 31 octobre 2021, vous les trouverez également en fin d’article, à la suite de la retranscription du message.

Le 31 octobre donc, sous une pluie battante, de nombreux zombies sont sortis de terre rue Serviez à Pau. Ils étaient accompagnés de fantômes, sorciers et sorcières. Après s’être amusés à quelques devinettes de mauvais goût, ils ont formé un cortège lugubre, pour une destination bien précise.

Ils étaient comme aimanté par le lieu qui tourmente les habitants de l’agglomération paloise : Le carrefour situé boulevard Alsace-Lorraine, qui jusqu’à présent n’avait pas de nom. Un carrefour aussi machiavélique se devait d’être baptisé par tout le gratin occulte. Un nom simple et sobre a été choisi : « Carrefour de l’horreur ». La plaque a été dévoilée en arrivant sur place, et une banderole a été déployée pour alerter quiquonque oserait s’aventurer en ce lieu maudit.

Vous qui entrez ici, abandonnez toute espérance.

S’en est suivi un banquet : Soupe de potiron, jus de tomate ou de raisin, et distribution de bonbons aux enfants.

L’évènement a été couvert par le journal la république

Notre association est consternée par cette victoire sans appel du chaos. Depuis la fin des travaux, nous dénonçons la dangerosité de ce carrefour, et le sentiment d’insécurité qu’il provoque. Il a été identifié comme un des points noirs importants par la dernière édition du Baromètre des villes cyclables.

cartographie des points noirs 2019 sur le carrefour

Nous avons revendiqué son réaménagement, proposé une solution plus favorable aux mobilités actives, et nous sommes intervenus lors de l’inauguration de ce rond point. Dans sa campagne pré-électorale, le maire élu s’est engagé à sécuriser ce carrefour, mais depuis aucun indice ne laisse entendre que ce soit à l’ordre du jour.

Sur les années 2019 et 2020, ce sont pourtant 9 accidents impliquants piéton ou cycliste qui ont été recensés dans ce carrefour. L’un d’entre eux est un accident grave.

carte des accidents impliquants piétons ou cyclistes recensés 2019-2020 au carrefour Alsace Lorraine

Ces statistiques sont issus du site de la securité routière et de sa cartographie interactive. Ces chiffres n’incluent pas les accidents “invisibles” (aucune hospitalisation, ni constat, ni plainte, ni intervention de la police).

La sécurisation de ce carrefour est indispensable, car il s’agit d’un point de passage névralgique entre le centre ville de Pau et les pistes sécurisées qui longent le parcours du Fébus vers le Nord (avenue Dufau et cours Lyautey).

Toi qui de l’urbanisme veut connaître les secrets
Qui dans cet art occulte ne craint de te lancer
Tu trouveras séant le très maléfique plan
Du rond-point de l’horreur, la terreur des vivants.

Déracine toute verdure, que sur l’espace vacant
Le béton coule à flots, le bitume tout autant.
Rues et bandes cyclables, garde le bien en tête,
Doivent tracer sur le sol, le signe de la bête.

Les cyclistes attendront, dans l’odeur des pizzas
Au feu rouge qui au vert, jamais ne passera.
Enfermés dans les flots de la circulation
Ils traversent au hasard, sans aucune protection.

Abandonnés de tous, vaincus par ta malice
Ils tournent et s’épuisent, abandonnent et périssent.
Que leurs âmes damnées hantent éternellement
Sans espoir de répit, le lieu de leurs tourments.