par Sébastien Lamy
publié le

Balade du dimanche 4 novembre 2018

Un temps magnifique pour cette balade du premier dimanche de novembre. L’occasion pour les treize cyclistes matinaux de passer par le collège Jeanne d’Albret pour observer l’aménagement pitoyable réalisé à la va-vite suite à l’action de “Ville Partagée” à la rentrée.

On comprend que même aux abords d’un collège où passent des enfants par centaines, les piétons et les cyclistes sont méprisés pour donner toute la place à l’automobile reine (ndlr: reine de la pollution et de la sédentarité).

Puis nous avons affronté la dure réalité de la route de Morlaas, dépourvue de bucolisme, mais aussi de vraies pistes cyclables séparées du trafic. Tout ça pour mieux apprécier ensuite les petits chemins vers la zone de Berlanne, y prendre un goûter et pédaler en campagne jusqu’à la forêt de Bastard.

Grues, chevreuil, et courses féminines de Pau se sont trouvés sur notre circuit.

Au retour de la forêt, nous avons été confrontés à une bande cyclable disparue, le long d’un trottoir-chemin que certains ont pris pour l’itinéraire cyclable. Ce chemin était bordé d’une haie mal taillée, qui a provoquée la chute d’une des participantes. Heureusement aucun mal. La photo ci-dessous est une mise en scène du problème. Un courrier à ce sujet a été envoyé à la mairie en suivant.

Environ 20km et une matinée somme toute bien agréable.