par Julie Champagne
publié le

La préfecture répond sur la passerelle Bizanos-Mazères

La passerelle réalisée entre Bizanos et Mazères-Lezons souffre d’un grave problème d’accessibilité pour lequel nous avons fait une proposition en mars 2018, écrit plusieurs courriers et manifesté plusieurs fois. Les élus de l’agglomération avaient transmis notre proposition “tel quel” à la préfecture pour avis. Nous avons écrit à la préfecture en septembre pour lui réclamer sa réponse, et elle vient de nous transmettre une copie du courrier qu’elle a adressé à M. Bayrou.

Voici les contraintes soulevées par la préfecture:

  • La législation sur l’eau (et la zone inondable autour du gave) : l’emprise au sol du projet doit être inférieure à 400m2 pour ne pas avoir à faire de déclaration au titre de la loi sur l’eau. Le préfet souligne la nécessité de préciser le projet pour se conformer aux prescriptions du plan de prevention des risques d’inondations.
  • le PLU actuel de Bizanos classe le talus au abord de la rocade en espace bois classé (EBC), ce qui nécessiterait éventuellement de le faire évoluer car ce classement interdit apparemment tout changement de nature à compromettre la conservation, protection ou la création de boisement.
  • le projet devrait passer par l’architecture des bâtiments de france car le site est inscrit dans les sites ‘horizons palois’ du fait de la saligue.

La balle est donc maintenant de nouveau dans le camps des responsables de l’agglo ! Sauront-ils prendre des initiatives avant que nous nous manifestions à nouveau ?