Carnot

Toi qui de l’urbanisme veut connaître les secrets Qui dans cet art occulte ne craint de te lancer Tu trouveras séant le très maléfique plan Du carrefour de l’horreur, la terreur des vivants Ainsi commence une lettre occulte de la municipalité de Pau que nous avons pu nous procurer peu avant Haloween. Sur les réseaux sociaux, une terrible sorcière diffusait une partie du message, retranscrit à la fin de cet article.
Lire la suite...

par Sébastien Lamy, publié le

Ce samedi 13 mars à 15h, place Clemenceau, Pau à vélo a organisé une manifestation spectaculaire nommée la “marche mobile”, pour interpeller sur la place qu’occupe l’automobile dans l’espace public, et revendiquer une extension de la zone piétonne à Pau. Equipés d’un dispositif qui permet d’occuper autant d’espace qu’une voiture, une dizaine de bénévole de l’association menaient le cortège. La fanfare de l’ours étaient également présente, répondant à notre invitation à venir imiter les bruits de moteurs !
Lire la suite...

par Sébastien Lamy, publié le

A l’initiative de Pau à Vélo, le samedi 21 septembre, de 10h à 17h, la rue Carnot a été fermée à la circulation et au stationnement entre le foirail et les Halles, et remplie d’animations pour les enfants. Apaisée et joyeuse Mur d’escalade, Kayaks virtuels, jeux en bois, piste de vélo, pétanque assise, contes, maquillage, trotinettes, badminton, ping-pong, maquillage… Cette rue emblématique du centre ville a affiché provisoirement un autre visage.
Lire la suite...

par Sébastien Lamy, publié le

Ce vendredi 19 avril, c’était l’inauguration du carrefour Alsace-Lorraine sur lequel notre association bataille . La moitié du public présent était adhérent de Pau à Vélo, et la mairie avait anticipé cette affluence avec un buffet bien garni en cacahuètes. À cette attention délicate faisait écho la présentation par M. Brin des aménagements vélos qui sont prévus dans les mois à venir aux abords du carrefour. Le premier adjoint a livré à la presse et au public une ébauche avec des éléments intéressants, mais peu représentative du projet abouti.
Lire la suite...

par Sébastien Lamy, publié le

Notre association revendique une modification du carrefour Alsace-Lorraine (carrefour fraichement refait pour le passage du BHNS). Plus généralement, la multiplication des voies voitures aux abords des intersections, c’est pas chouette pour les vélos. Vous pouvez lire notre constat aux abords de ce carrefour , mais aussi notre proposition . Nos revendications ont été transmises à la mairie et aux services techniques. Sur ce carrefour, nous avons mené une opération protège ta bande .
Lire la suite...

par Sébastien Lamy, publié le

Après le constat des difficultés posées pour le déplacement à vélo aux abords de la portion rénovée d’Alsace-Lorraine , nous proposons un plan pour que cette zone redevienne un espace cyclable, que l’on peut aisément traverser en tout sens. La stratégie est de ne pas doubler systématiquement les voies voitures aux abords des intersections, et de mettre en place une traversée à l’abri pour les vélos. Commentaires correspondant aux numéros sur le plan Sur Alsace-Lorraine, la voie dédiée aux véhicules qui tournent à droite au rond point est supprimée, laissant davantage de place pour séparer le vélo, et le faire monter en pente douce sur le plateau1 avant d’aborder le croisement.
Lire la suite...

par Sébastien Lamy, publié le

Le chantier pour le passage du Fébus à l’intersection avec le Boulevard Alsace Lorraine prend fin, et la vraie stratégie de mobilité douce affichée par la mairie se traduit dans les faits par une vraie débâcle sur cette zone, qui reste très hostile au vélo. Reportage dans cet article, les propositions d’amélioration dans un autre billet . Nous nous concentrons sur les portions rénovées, même s’il y aurait beaucoup à dire sur le reste de ce boulevard.
Lire la suite...

par Sébastien Lamy, publié le

Situation complexe et conflictuelle au carrefour des 7 Cantons depuis la fermeture de la rue Carnot. Beaucoup de cyclistes empruntent illégalement le passage pour piétons car aucune déviation ne leur est proposée. Une solution valable pour ne pas empiéter sur les piétons serait d’instaurer un Double-Sens Cyclable dans la rue Montpensier… Ou de formaliser le partage du trottoir pour que chacun sache à quoi s’attendre…
Lire la suite...

par Hervé Laurent, publié le